Savez-vous quel est le plat le plus connu du Brésil ?

fotofeijoadabrasilnofeminino
Des femmes qui font partie de l’association Brasil no Feminino* en servant de la feijoada à Rennes (11/03/17).

Une des premières choses qui manque aux expatriés de n’importe quel pays, c’est la nourriture. Avant même de partir, il y a déjà la peur de survivre sans les habitudes alimentaires. La bonne nouvelle pour les lusophones, c’est que nous trouvons presque tout en France ! Du café, du citron, de la mangue, de la banane, du guaraná Antártica et même du poulet du Brésil que nous achetons dans des supermarchés français. Des haricots de plusieurs couleurs, de la farine de manioc pour préparer la farofa (un mets d’accompagnement brésilien), de la gelée de mocotó (à base de pied de bœuf), des biscuits Maria, entre autres produits venus aussi du Portugal.

Connaissez-vous le plat principal du Brésil ? Si vous avez pensé à la feijoada, vous avez tout à fait raison ! Elle est un symbole national au Brésil, le mélange de morceaux de la viande de porc, représentant le métissage né avec la colonisation portugaise. Il y a plusieurs théories à propos de la naissance de la feijoada, mais celle que reste la plus connue vient de l’époque de l’esclavage. Les parties moins nobles de viande, rejetées par les maîtres, auraient été ajoutées par des esclaves au plat, avec haricot noir, oignon, ail, sel, feuilles de laurier… Elle est servie avec du riz blanc, de la farofa, du choux sauté, des tranches d’orange et de la sauce vinaigrette.

Nous en profitons pour partager avec vous la recette de la feijoada à la française préparée par le chef Claude Troisgros, qui est devenu une star de la télévision brésilienne.

Bon appétit ! Bom apetite!

*Si vous voulez connaître le travail de l’association Brasil no Feminino, basée à Rennes, cliquez ici.

À bientôt ! Até breve! 🙂

Publié par

tatabraga

Uma pessoa em busca de contato humano, das verdades de cada um. Nascida no Rio, tenho a França hoje como a minha segunda casa. Vou vivendo do jeito que sou e da maneira que é possível. A minha maior escola é a vida, mas formalmente estudei comunicação e serviço social. E atuei também nas duas áreas.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s